Des murs de l’école du Ruisseau ont été la cible de graffiteurs.
Des murs de l’école du Ruisseau ont été la cible de graffiteurs.

Une école de Gatineau ciblée par des graffiteurs

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Une plainte pour méfait a été déposée au Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) mardi en lien avec des graffitis peints sur des murs et des fenêtres de l’école du Ruisseau la fin de semaine dernière.

C’est la directrice de l’école primaire du secteur Masson-Angers qui a constaté l’acte de vandalisme lorsqu’elle est entrée au travail, lundi.

«Quelle tristesse de constater le manque de civisme de certaines personnes !», a écrit le Centre de services scolaire au Coeur-des-Vallées (CSSCV) sur sa page Facebook.

Les graffiteurs ont utilisé de la peinture et de la craie pour commettre leur méfait.

Les travaux de nettoyage seront entrepris sous peu.

«Ça va nécessiter un travail assez important parce qu’il y en a sur la brique, sur des portes, sur les fenêtres», a expliqué le directeur des communications du CSSCV, Jasmin Bellavance.

«Voilà des sommes qui ne seront malheureusement pas allouées pour des services directs aux élèves», a déploré le CSSCV sur sa page Facebook.