Un résident de Gatineau a été accusé de possession de pornographie juvénile après avoir oublié son téléphone cellulaire contenant des images illégales dans un commerce de Buckingham.
Un résident de Gatineau a été accusé de possession de pornographie juvénile après avoir oublié son téléphone cellulaire contenant des images illégales dans un commerce de Buckingham.

Une affaire de porno juvénile découverte par une commis-caissière

Un résident de Gatineau a été accusé de possession de pornographie juvénile après avoir oublié son téléphone cellulaire contenant des images illégales dans un commerce de Buckingham.

Le Service de police de la Ville de Gatineau a pu arrêter Charles Trépanier, 62 ans, grâce à la vigilance d’une commis-caissière.

Le 3 juillet, cette dernière a découvert le téléphone perdu, et l’a ouvert afin d’identifier le propriétaire. «L’employée a constaté la présence de pornographie juvénile sous forme de photos et de vidéos», mentionne l’agente Andrée East, du SPVG.

Le SPVG a relié le téléphone à une carte de crédit du propriétaire de l’appareil. L’identité a été confirmée par les images des caméras de surveillance du commerce.

Charles Trépanier est connu du SPVG. Il est aujourd’hui accusé de possession et d’accès à de la pornographie juvénile. Il demeurera détenu pendant les procédures judiciaires.