Les autorités américaines affirment qu’une adolescente canadienne, âgée de 14 ans, a été accusée d’avoir menacé une école secondaire du New Hampshire.

Une ado canadienne serait liée à des menaces contre une école américaine

Les autorités américaines affirment qu’une adolescente canadienne, âgée de 14 ans, a été accusée d’avoir menacé une école secondaire du New Hampshire.

Les policiers de Hanover, au New Hampshire, ont été informés d’une publication menaçante sur le réseau social Instagram, mardi matin, qui visait l’école secondaire Hanover et qui faisait mention d’une fusillade.

L’enquête a permis de retracer l’origine de la publication et, selon les policiers, la menace aurait été publiée à partir d’une résidence au Canada, sans préciser à quel endroit.

Des policiers canadiens auraient obtenu un mandat de perquisition qui a permis de saisir du matériel électronique dans la résidence en question.

La jeune fille âgée de 14 ans a été arrêtée, mais aucun autre détail n’a été révélé à ce sujet.

Ces menaces ont été publiées au lendemain du dépôt d’accusations par la Police provinciale de l’Ontario contre cinq adolescents et préadolescents ontariens en lien avec des menaces contre des écoles de la province. Ces événements s’inscrivent dans la foulée de la récente fusillade survenue le mois dernier dans une école secondaire de la Floride.