Un recours collectif pouvant atteindre 210 millions pourrait être intenté contre l’Université d’Ottawa et le Dr Vincent Nadon,
Un recours collectif pouvant atteindre 210 millions pourrait être intenté contre l’Université d’Ottawa et le Dr Vincent Nadon,

Un possible recours collectif contre le Dr Nadon et l'Ud'O

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Un recours collectif de 210 millions $ pourrait être intenté contre l’Université d’Ottawa (Ud’O) et le Dr Vincent Nadon, qui fait face à 94 chefs de voyeurisme et d’agression sexuelle touchant 51 victimes depuis 1995.