Selon nos sources, il s’agit d’une affaire de violence conjugale survenue dans le parc de la Gatineau.

Un policier d’Ottawa accusé de voie de fait

Un policier d’Ottawa est accusé de voie de fait ayant causé des lésions, en Outaouais.

La police de la MRC des Collines a arrêté l’agent de 41 ans, le 15 décembre dernier. L’agent n’a pas été identifié publiquement.

L’incident, dont la nature demeure tout aussi nébuleuse, s’est produit la veille.

Selon nos sources, il s’agit d’une affaire de violence conjugale survenue dans le parc de la Gatineau.

La police d’Ottawa a confirmé que l’agent avait été affecté à des tâches administratives en attendant la fin des procédures judiciaires.

Le policier en question n’était pas en service au moment des faits rapprochés.

« Le Service de police d’Ottawa (SPO) ne divulguera pas le nom de l’agent, en vue de protéger la vie privée de la victime, puisqu’il s’agit d’une affaire familiale », a déclaré un porte-parole, mardi.

La Section des normes professionnelles du SPO se penche sur l’affaire, et des accusations pourraient être portées en vertu de la Loi sur les services policiers.

« Cette affaire se trouve devant les tribunaux, et il est important que nous respections la procédure équitable », a déclaré le chef de la Police d’Ottawa, Charles Bordeleau.

« Le Service de police d’Ottawa attend de tous ses agents une conduite reflétant les normes les plus élevées ainsi que les valeurs de notre communauté. »