Un policier d’Ottawa accusé d’agression sexuelle

Un policier d’Ottawa est accusé d’agression sexuelle sur une femme de 18 ans.

Le Service de police d’Ottawa (SPO) a confirmé vendredi que Sharmarke Ali, 32 ans, était suspendu en attendant la suite des procédures judiciaires.

Les faits se seraient produits le 13 avril. Le policier n’était pas en devoir, assure le SPO.

«Nous avons reçu une plainte concernant un incident s’étant produit sur la rue Rideau vers 3h, précise le SPO, dans un communiqué. Une femme de 18 ans a été approchée par un homme inconnu.»

La victime alléguée a rapidement déposé une plainte.

Le policier a été arrêté vendredi matin. Il doit se présenter au tribunal criminel le 6 juin, pour répondre à une accusation d’agression sexuelle.

L’Unité des enquêtes spéciales (UES) a été avisée du dossier, mais il a été entendu que l’enquête serait finalement menée par la police d’Ottawa.

Une enquête administrative a aussi été déclenchée au sein du SPO. Des chefs supplémentaires pourraient être déposées, en vertu de la Loi sur les services policiers.