Un policier de Gatineau renvoyé

L’agent Nicolas Marceau, du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), a été destitué, mercredi, après avoir consulté des bases de données policières à des fins personnelles, le 2 avril dernier.

La Loi sur la police prévoit que « tout policier reconnu coupable d’un acte criminel pouvant être poursuivi par procédure sommaire ou par voie de mise en accusation doit faire l’objet d’une sanction disciplinaire de destitution, à moins qu’il ne démontre que des circonstances particulières justifient une autre sanction », selon un communiqué du SPVG.

L’agent Marceau a tenu à ce que sa cause soit entendue en Cour, mais les éléments qu’il a soumis ne permettaient pas ce type de circonstances.

La direction du SPVG a tenu à rappeler dans son communiqué qu’elle exige que ses policiers « respectent les plus hauts standards en matière d’éthique et de normes professionnelles ».