Un policier acquitté de conduite avec les capacités affaiblies

Un policier du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a été acquitté dans un dossier de conduite avec les capacités affaiblies, vendredi après-midi.

L’agent en question, Charles Carpentier, faisait face à une accusation d’avoir conduit un véhicule à moteur avec les capacités affaiblies par l’alcool ou la drogue.

Le juge Bertrand St-Arnaud a rendu sa décision en se fondant sur l’inadmissibilité de certains éléments de preuve. Ces éléments auraient été obtenus en violation de la Charte des droits et libertés de la personne.

M. Carpentier a été arrêté par ses propres collègues du SPVG le 15 octobre 2014, vers 6 h, alors qu’il avait été impliqué dans une collision avec deux véhicules stationnés en bordure de la route dans le secteur Aylmer. 

Sur les lieux, les patrouilleurs ont constaté que les véhicules n’avaient subi que des dommages mineurs. La collision n’a fait aucun blessé. Le SPVG précise que l’agent Carpentier n’était pas en service au moment des faits. 

Il a ensuite été conduit au poste de police afin de subir des tests avant d’être libéré par sommation.

M. Carpentier n’a pas repris le service quatre ans après son arrestation. À la suite de ce verdict, le SPVG procédera à l’évaluation du dossier.