Un orignal abattu par la police

La police d’Ottawa s’est vue dans l’obligation d’abattre un orignal qui a déambulé pendant quelques heures dans le secteur du chemin Ogilvie dans l’est de la ville, samedi.

La police avait fait appel aux services de conservation pour qu’ils tranquilisent l’animal, mais l’attente se faisait trop longue, a-t-on indiqué.

La police ne possède pas de tranquilisant pour maîtriser les animaux lorsque des incidents du genre surviennent.

Pour une question de sécurité pour le public, la police a choisi d’abattre l’orignal.