Un massothérapeute de Casselman accusé d'agression sexuelle

La Police provinciale de l’Ontario (PPO) accuse un massothérapeute de Casselman d’agression sexuelle.

Selon l’enquête, l’homme de 50 ans est relié à un incident survenu en novembre 2017.

Stéphane Racine doit comparaître au palais de justice de L’Orignal, le 13 février.

Dans son communiqué, la Police provinciale de l'Ontario (PPO) du comté de Russell dit tenter d’identifier « d’autres victimes possibles de crimes similaires ».

La PPO ne précise toutefois pas si le crime est directement relié à sa profession.