Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Hôpital Montfort
Hôpital Montfort

Un ex-préposé de l'Hôpital Montfort accusé d'agression sexuelle

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Un ex-préposé aux bénéficiaires de l’Hôpital Montfort d'Ottawa est accusé d’avoir commis des agressions sexuelles sur des patientes à au moins deux reprises, depuis cinq ans.

La police d’Ottawa craint que le suspect, Ronald Dupuis, 59 ans, ait fait d’autres victimes qui n’auraient toujours pas dénoncé l’individu.

L’Unité des agressions sexuelles et de la violence faite aux enfants de la police d’Ottawa a été mise au courant de gestes présumément posés entre décembre 2016 et entre janvier 2017, ainsi qu’entre novembre 2019 et janvier 2020.

Deux chefs d'accusation 

«Les événements se sont produits au lieu de travail de l’accusé, soit l’Hôpital Montfort, où il était employé à titre de préposé aux bénéficiaires», confirme la police d’Ottawa par communiqué, mardi. Les victimes alléguées sont des femmes adultes, qui étaient patientes de l’institution.

Ronald Dupuis est accusé de deux chefs d’agression sexuelle. 

Toute personne ayant des renseignements concernant cette affaire est priée de communiquer avec la police d’Ottawa au 613-236-1222, poste 5944.