Un énième passage en prison pour un malfaiteur

Un individu bien connu du milieu policier en Outaouais est à nouveau confronté à la justice, cette fois pour une violente introduction par effraction dans le secteur Gatineau.

Joe Clark Louis-Jean, 30 ans, a comparu mercredi sous au moins six chefs d’accusation criminels.

Selon la Couronne, il est le complice d’un autre malfaiteur, Cédrick Breaudoin, avec qui il aurait organisé une agression dans une résidence de la rue Notre-Dame, le 5 mai.

Cette nuit-là, deux individus cagoulés ont fait irruption dans la résidence pour s’en prendre aux occupants. Les victimes ont subi de graves blessures par arme blanche.

Joe Clark Louis-Jean est connu depuis plus de dix ans dans le milieu. Il est connu pour en mener large dans la prison de Gatineau, alors qu’il a participé à plusieurs règlements de compte envers d’autres détenus.

Il a entre autres été accusé d’avoir participé, en groupe, au passage à tabac d’un autre détenu en février 2018. La victime a été ébouillantée et frappée à coup de bouilloire, de bâton, de tordeur à serpillière, de poubelle, de poings et de pieds.

Concernant le plus récent dossier, le ministère public l’accuse de voies de fait armées, de voies de fait causant des lésions corporelles, de vol qualifié, d’introduction par effraction, de port de déguisement dans un dessein criminel, de méfait et de non-respect de ses conditions de probation.