Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le suspect, Akol Akoi, 23 ans, d’Ottawa, a été appréhendé dans le secteur du chemin Albion
Le suspect, Akol Akoi, 23 ans, d’Ottawa, a été appréhendé dans le secteur du chemin Albion

Un dangereux fugitif capturé à Ottawa

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Un individu qui était recherché depuis près de 10 mois par la police d’Ottawa en lien avec une fusillade ayant fait deux blessés a été capturé lundi alors qu’une arme semi-automatique chargée se trouvait dans le véhicule dans lequel il prenait place.

Le suspect, Akol Akoi, 23 ans, d’Ottawa, a été appréhendé dans le secteur du chemin Albion par la Brigade de recherche des fugitifs de la région est, une unité policière mixte du Service de police d’Ottawa (SPO) et de la Police provinciale de l’Ontario (PPO), épaulée de patrouilleurs et d’agent d’équipes de ressources de quartier de la police.

«Akoi faisait l’objet de recherches policières à la suite d’une fusillade survenue dans le pâté de maisons des 100 de l’avenue Joyce le 29 juin 2020, lors de laquelle deux personnes furent blessées. Lors de l’arrestation, les agents firent la saisie d’une arme de poing semi-automatique de calibre .40 chargée, de drogue illicite et d’argent en devise canadienne», a indiqué le SPO dans un communiqué publié mardi.

Plusieurs infractions

Akoi fut inculpé de plusieurs infractions liées aux armes à feu, de possession de biens criminellement obtenus et de possession de drogue en vue d’en faire le trafic.

Un deuxième individu, Dominik Teale, 35 ans, d’Ottawa, a aussi été arrêté. Il fut accusé de trois chefs de contravention d’une ordonnance d’interdiction liée aux armes et d’occupation d’un véhicule sachant qu’il s’y trouvait une arme à feu.

Les deux suspects devaient comparaître en cour, mardi.