Un corps retrouvé dans la rivière des Outaouais

Le corps de la plaisancière disparue dans la rivière des Outaouais depuis dimanche soir a été découvert en fin d’après-midi, mardi, près de la marina Leblanc, dans l’est de Gatineau.

Dans un communiqué publié mardi soir, le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a identifié la victime comme étant Fanny Mantha, une Gatinoise de 30 ans.

Les policiers du SPVG, assistés des plongeurs de la Sûreté du Québec, ont retrouvé le corps vers 17 h 15 dans la rivière des Outaouais.

«Au nom de tous les employés du SPVG, je souhaite offrir nos sympathies à la famille et aux proches de Mme Mantha dans cette épreuve difficile. Nous avions à coeur de la retrouver afin de pouvoir aider la famille à faire son deuil. Il s’agit d’un drame qui ne laisse personne indifférent», a indiqué dans le communiqué la porte-parole de la police de Gatineau, l’agente Renée-Anne St-Amant.

Mme Mantha était portée disparue depuis peu après 18 h, dimanche, à la suite d’un incident nautique survenu près du boulevard Hurtubise à Gatineau.

Une autopsie sera pratiquée sur le corps de Mme Mantha au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale afin de déterminer les causes exactes du décès.

Rappelons que la Sûreté du Québec (SQ) avait entamé des recherches aériennes afin de retrouver la victime. Mardi après-midi, l’hélicoptère de la SQ avait d’ailleurs survolé le secteur de la marina Leblanc, située sur le boulevard Hurtubise. 

C’est près de cet endroit que des secouristes sont venus en aide à un homme inconscient à bord d’une embarcation hors de contrôle qui effectuait des cercles vers 18h, dimanche.

Lorsqu’il a repris connaissance, l’homme a dit qu’une femme naviguait avec lui, mais celle-ci était introuvable.

Le SPVG poursuit son enquête afin de déterminer les causes et les circonstances du tragique événement.