Du 21 juillet au 6 août dernier, 22 collisions sont survenues, causant la mort d'autant de personnes.

Un conducteur de motocross dans l'eau chaude

Un motocycliste de 23 ans qui a refusé d'immobiliser son motocross et qui a tenté d'échapper aux policiers, lundi soir à Thurso, doit comparaître aujourd'hui au palais de justice de Gatineau.
Un peu après 21h, lundi, des patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) ont voulu intercepter le conducteur d'un motocross qui venait de commettre une infraction au Code de la sécurité routière, sur la route 317 nord, à Thurso.
Quand les policiers ont fait demi-tour et activé les gyrophares pour s'apprêter à suivre le conducteur fautif, ce dernier a refusé de s'immobiliser et une poursuite s'est engagée jusqu'à la montée du Gore, en direction de la route 148.
Le motocycliste s'est finalement dirigé jusqu'à la jonction de la route 317. C'est alors que les patrouilleurs ont abandonné la poursuite, une fois arrivés au village de Thurso.
En faisant un ratissage des lieux, ces derniers ont remarqué des traces en direction d'un boisé, près de la rue Amyot. Ils ont finalement localisé la moto. Une fois que celle-ci a été remorquée, les policiers ont poursuivi leurs recherches pour enfin mettre le grappin sur le suspect qui était caché non loin de là.
Celui-ci a été arrêté puis conduit au centre hospitalier pour y soigner des blessures mineures à la jambe. Une fois son congé d'hôpital obtenu, il a été conduit au poste de la SQ.
En plus des accusations de conduite dangereuse, de fuite ainsi et que de bris d'engagement qui pourraient peser contre lui, l'individu de 23 ans recevra plusieurs constats d'infraction, notamment pour son excès de vitesse mais aussi pour avoir conduit sans permis valide et sans assurance un véhicule non immatriculé.