Un autre faux code blanc au Centre Asticou

Un autre «Code blanc» a été déclenché par erreur au Centre Asticou, où les élèves de l’École secondaire Mont-Bleu suivent leurs cours depuis la tornade de 2018.

Un Code blanc est un appel au renfort de la part d’un membre du personnel dans un contexte de violence en cours ou imminente.

Selon la direction de l'établissement du boulevard Cité-des-Jeunes, l'activation du code blanc a été causée par une erreur humaine du côté fédéral de l’édifice.

Les services d’urgences sont quand même intervenus par mesure préventive, peu avant midi, mardi.

Il s’agit du deuxième incident du genre au même endroit en l'espace de quelques jours.

La Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO) a indiqué sur sa page Facebook que «le code blanc a été déclenché accidentellement et a duré une dizaine de minutes». Après les vérifications nécessaires, il a été levé.