La ministre de la Justice et responsable de la Lutte à l'homophobie au sein du cabinet ministériel, Stéphanie Vallée

Stéphanie Vallée dénonce «l'incitation à la haine»

La ministre de la Justice et responsable de la Lutte à l'homophobie au sein du cabinet ministériel, Stéphanie Vallée, a dénoncé sans retenue les gestes et les propos d'un groupe homophobe de l'Outaouais.
Sur sa page Facebook, elle a écrit qu'elle « condamne haut et fort toute manifestation d'incitation à la haine, à la violence envers la communauté LGBT et envers la différence de l'autre, tout simplement ».
Elle se dit désolée de constater que les propos homophobes sont encore bien « présents dans notre environnement ».
« Elle se manifeste sous de nombreuses formes, de nombreuses déclinaisons et elle mène parfois et malheureusement à la violence physique envers ces personnes ».
La ministre Vallée a également profité de l'occasion pour déplorer la mort du projet de loi 59 qui visait à baliser les discours haineux. Elle estime qu'il aurait pu servir dans le cas présent. « Je me suis fait rabrouer solidement sur cette question, car selon certains, il n'y avait pas de problème et la liberté d'expression n'avait pas de limites... »