Scène de désolation sur la rue Jumonville

La pluie reprend de plus belle dans la région.

L’émotion envahit la rue Jumonville.

Les gens marchent en silence, au milieu des systèmes d’alarmes criards et des secouristes de plus en plus nombreux, à 18h50.

Un poteau d’hydro menace de casser et les services d’urgence sont débordés.

Un arc en ciel, a marqué un certain retour au calme après la tempête.

Par ailleurs, au moins une centaine d’arbres ont été cassés ou déracinés sur la rue Dauville.

Une maison de la rue de Normandie a aussi été complètement ravagée par ce qui pourrait être une véritable tornade. Le toit de la maison situé au 72 rue de Normandie a été littéralement soulevé.

Selon certains témoins, «c’est un miracle si personne est mort ou a été blessé».