Report de l'enquête publique sur la mort de Brandon Maurice

L’enquête publique sur le décès de Brandon Maurice, un jeune de Maniwaki mort à Messines lors d’une intervention policière, en 2015, est reportée.

Le Bureau du coroner a confirmé, mercredi matin, qu’un témoin expert ne pouvait se présenter lors de l’audience prévue la semaine prochaine au palais de justice de Gatineau.

L’enquête publique doit être présidée par Me Luc Malouin, coroner en chef adjoint.

Brandon Maurice, 17 ans, est mort le 16 novembre 2015. Un policier de la Sûreté du Québec a ouvert le feu sur le jeune homme, au terme d’une poursuite en voiture.

Les nouvelles dates d’audience seront connues au début de 2018.

Selon l’entourage du jeune Maurice, le policier a fait un usage excessif de la force.