Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a remis plus de 20 constats d’infraction à des récalcitrants qui ont tenu des rassemblements privés dans des résidences gatinoises ce week-end.
Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a remis plus de 20 constats d’infraction à des récalcitrants qui ont tenu des rassemblements privés dans des résidences gatinoises ce week-end.

Rassemblements privés: des récalcitrants mis à l’amende par le SPVG

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a remis plus de 20 constats d’infraction à des récalcitrants qui ont tenu des rassemblements privés dans des résidences gatinoises ce week-end.

Les policiers du SPVG ont émis deux constats d’infraction lorsqu’ils se sont rendus dans un logement de la rue de Brouage vers 22 h 30 vendredi.

Des agents du SPVG se sont aussi rendus samedi vers 2 h dans une résidence située sur le boulevard du Plateau, dans le secteur Hull. Sur place, au moins une dizaine de constats d’infraction ont été distribués. Quatre personnes sont aussi accusées d’entrave au travail des policiers.

Puis, dans la nuit de samedi à dimanche, cinq personnes ont reçu des amendes alors qu’ils prenaient part à un rassemblement privé sur le boulevard de l’Amérique Française.