Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Rassemblement illégal: une arrestation à Gatineau

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a procédé à l’arrestation d’un individu jeudi soir durant le démantèlement d’un rassemblement illégal.

Selon le lieutenant Éric Simard du SPVG, les policiers se sont rendus à une résidence du secteur Le Baron de Gatineau, jeudi soir, après avoir reçu un appel anonyme pour dénoncer un rassemblement illégal, en vertu des mesures sanitaires pour limiter la transmission de la COVID-19.

«Sur place, les agents ont signalé le fait qu’ils ont reçu une plainte, ont avisé les gens de la réglementation et ont demandé à ce qu’ils mettent fin au rassemblement. Les gens présents leur ont signifié une fin de non-recevoir », explique le lieutenant Simard.

Une vidéo de l’intervention policière partagée par une personne qui faisait partie de ce rassemblement circule sur les médias sociaux. Les images démontrent qu’il y a eu foire d’empoigne et que le ton a monté entre les policiers et les citoyens présents dans cette résidence.

«De fil en aiguille, la situation s’est détériorée et elle a mené à l’arrestation d’un individu », ajoute le lieutenant Éric Simard.

Des amendes pour rassemblement illégal seront distribuées. Des accusations criminelles devraient être déposées contre l'individu arrêté, selon le lieutenant Simard.

Sur Facebook, l’homme qui a partagé une vidéo de l’intervention se plaint de la force employée par les policiers jeudi soir. Il affirme notamment s’être interposé après avoir entendu sa mère crier puisqu’on la tirait par le bras pour la sortir de la maison.