Selon la Couronne, l'accusé a accumulé plus de 10 000 fichiers illégaux montrant des enfants.

Quatre ans pour un pédophile de Gatineau

Un pédophile qui filmait sa victime pendant qu’elle était endormie a reçu une sentence de quatre ans de pénitencier, jeudi, au palais de justice de Gatineau.

Martin Larocque, 46 ans, a été reconnu coupable de possession et de production de matériel pornographique juvénile. Selon la Couronne, il a accumulé plus de 10 000 fichiers illégaux montrant des enfants.

Ces fichiers étaient stockés dans son cellulaire, bien cachés dans l’application mobile « Keep Safe ».

En un an, il aurait accumulé 200 photos et autant de vidéos d’une seule et même fillette de cinq ans.

Selon les expertises menées par la police de Gatineau, Larocque s’immisçait dans l’intimité d’une enfant lorsqu’elle dormait. 

Il filmait ou photographiait les parties intimes de la petite victime.

Certaines images montraient des enfants vêtus comme des adultes consentants.

Martin Larocque a des antécédents en matière d’agressions sexuelles remontant au début des années 2000.

Pendant l’enquête, l’enfant a confié à la police de Gatineau que Martin Larocque lui avait touché les fesses et montré « des photos bizarres ».

« Je veux aller en thérapie », avait lancé Larocque, au début des procédures judiciaires, en novembre.

Le nom de Martin Larocque sera inscrit sur le registre des délinquants sexuels à vie.