De nombreuses pierres tombales ont été profanées en mai au cimetière Saint-François-de-Sales, situé sur la rue Fortin, dans le secteur Gatineau.
De nombreuses pierres tombales ont été profanées en mai au cimetière Saint-François-de-Sales, situé sur la rue Fortin, dans le secteur Gatineau.

Profanation dans un cimetière à Gatineau: la police veut parler aux familles

La police de Gatineau veut parler à davantage de familles de défunts dont les ornements funéraires ont été profanés au mois de mai, au cimetière Saint-François-de-Sales.

Des familles et l’administration du cimetière du boulevard Fournier ont déjà déploré dans nos pages les gestes de vandales.

Le ou les suspects n’ont toujours pas été arrêtés.

«Les enquêteurs cherchent à joindre la famille des propriétaires de certaines pierres tombales dégradées, avec qui ils n’ont toujours pas été en mesure d’entrer en contact», a fait savoir l’agente Renée-Anne St-Amant, du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG).

Les méfaits sur les décorations et statuettes ont été commis le 20 mai sur ce terrain géré par les Jardins du Souvenir.

«Le SPVG fait donc appel à la population dans l’espoir de joindre de possibles victimes de ces méfaits, mais aussi d’obtenir davantage d’informations sur les méfaits à proprement parler», a mentionné l’agente St-Amant.

Toute personne pouvant donner ce genre d’information à la police de Gatineau peut le faire en composant le 819 243-INFO (4636), option 5.