Un juge a condamné Ismaël Habib vendredi à huit ans pour l'infraction liée au terrorisme et à une année supplémentaire pour avoir donné de fausses informations pour obtenir un passeport.

Procès pour terrorisme : Habib condamné à neuf ans de prison

Un Québécois reconnu coupable d'avoir tenté de quitter le Canada pour rejoindre Daech (le groupe armé État islamique) a été condamné à neuf ans de prison.
Un juge a condamné Ismaël Habib vendredi à huit ans pour l'infraction liée au terrorisme et à une année supplémentaire pour avoir donné de fausses informations pour obtenir un passeport.
La Couronne avait plaidé pour une peine de neuf ans d'emprisonnement, alors que l'avocat d'Ismaël Habib a suggéré six ans et demi moins les 27 mois que son client a purgés en détention provisoire.
Ismaël Habib, 29 ans, a été piégé lors d'une opération infiltration dirigée par la GRC, lors de laquelle il a admis à un policier infiltré qui prétendait être le chef d'une organisation criminelle qu'il souhaitait se rendre en Syrie pour rejoindre Daech.
Il a été reconnu coupable en juin, devenant le premier adulte au Canada à être reconnu coupable d'avoir tenté de quitter le pays pour participer aux activités d'un groupe terroriste.