Prisonniers dans un ascenseur

Des pannes de courant ont provoqué l’arrêt soudain d’ascenseurs, gardant prisonniers leurs occupants pendant de longues minutes, jeudi soir, à Ottawa.

Le Service des incendies d’Ottawa (SIO) a répondu à sept appels en moins d’une heure, vers 18h. Les appels à l’aide les ont conduits sur la rue Nepean, l’avenue Canterbury jusqu’au chemin privé Titan, dans le secteur Nepean.

«Dans la plupart des cas, écrit la porte-parole Danielle Cardinal, les gens ont été libérés rapidement. Certaines interactions ont nécessité un technicien d’ascenseur et d’autres, un mécanicien d’ascenseur. Aucune blessure n’a été rapportée, mais certaines personnes étaient en détresse.»

En cas de panne, il faut sonner l’alarme à l’intérieur de l’ascenseur, demeurer calme en se rappelant que les services d’urgences sont en route, éviter de manipuler les portes, et de ne pas essayer de sortir sans l’aide d’un gérant d’édifice ou les pompiers.