Poursuite policière sur plus de 50 kilomètres en Outaouais

Une résidente du Lac-Saint-Jean a provoqué une poursuite policière sur plus de 50 km, entre Papineauville et L’Ange-Gardien, en Outaouais.

La Sûreté du Québec (SQ) dit avoir arrêté une conductrice de 21 ans, originaire de Sainte-Jeanne-d’Arc, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Les agents se sont lancés aux trousses de la chauffarde vers 2h, sur l’autoroute 50, dans le secteur de Papineauville.

La conductrice, venait de commettre une infraction au Code de la Sécurité routière, avant de prendre le mors aux dents, refusant de s’immobiliser.

«La poursuite s’est déroulée sur l’autoroute 50 jusqu’au Chemin Lépine, a résumé Marc Tessier, de la SQ. À cette hauteur, la conductrice a effectué un demi-tour pour reprendre l’autoroute en direction est avant de prendre la sortie pour la route 309.»

Revenant sur ses traces, la femme a perdu le contrôle de sa voiture à mi-chemin entre L’Ange-Gardien et Papineauville, plus précisément à l’intersection du chemin Robitaille et du Chemin Town Line, à Lochaber.

La conductrice n’a pas été blessée.

Elle doit comparaître ce jeudi au palais de justice de Gatineau, sous des chefs de conduite dangereuse, de fuite, de conduite durant une interdiction et bris de probation.

La SQ n’écarte pas la possibilité de déposer des accusations en matière de stupéfiants.

De nombreux constats d’infraction s’ajouteront à ces éventuelles accusations criminelles.