Plusieurs accusations contre un policier d’Ottawa

Un policier d’Ottawa fait face à de nombreuses accusations criminelles, dont séquestration, distribution d’une image intime sans consentement et deux d’agression sexuelle.

Les accusations ont été déposées par la section des normes professionnelles du Service de police d’Ottawa (SPO) et sont en lien avec une situation conjugale hors travail de 2015 à 2018.

Le policier, dont l’identité n’a pas été dévoilée afin de protéger celle de sa victime, a été suspendu par le SPO.

Le policier a aussi été inculpé de voie de fait grave, d’agression causant des lésions, deux agressions, de méfait et de dommages à la propriété de moins de 5000 $, d’abus de confiance, de possession non autorisée d’une arme à feu et de possession non autorisée d’une arme prohibée ou à utilisation restreinte.

L’enquête dans cette affaire se poursuit.