Les agents de police ont notamment saisi sur les lieux un détonateur, une arme à feu tronçonnée, un fusil à poudre noire, des centaines de munitions de divers calibres et des chargeurs d’armes à feu.

Perquisition dans une résidence de l'Ange-Gardien

Un homme de 41 ans fait face à une kyrielle d’accusations en matière d’armes à feu, de possession d’explosifs, de possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic et d’infractions concernant la Loi sur le cannabis, à la suite d’une perquisition effectuée plus tôt cette semaine dans une résidence de L’Ange-Gardien.

Le Groupe d’intervention tactique et de techniciens en explosifs de la Sûreté du Québec et les policiers du Service de la sécurité publique de la MRC des Collines-de-l’Outaouais se sont présentés au 777, avenue de L’Ange-Gardien, mardi matin, avec un mandat de perquisition en main. Lors de leur arrivée sur place, un homme âgé de 41 ans, bien connu des autorités, a été appréhendé.

Les agents de police ont notamment saisi sur les lieux un détonateur, une arme à feu tronçonnée, un fusil à poudre noire, des centaines de munitions de divers calibres et des chargeurs d’armes à feu.

Plusieurs stupéfiants ont également été confisqués, dont 183 grammes de cocottes de cannabis, 205 grammes de haschisch, 4,6 grammes de crack, 20 grammes de poudre blanche s’apparentant à de la cocaïne, près de 1900 comprimés de métamphétamines, 65 comprimés de Novo Trozodone ainsi que du matériel servant à la revente de drogues. Près de 1200$ en argent comptant a aussi été saisi.

L’individu arrêté a été libéré avec plusieurs conditions et devra revenir devant le tribunal en février prochain.