Le palais de justice de Gatineau

Panne dans les palais de justice du Québec

Les systèmes informatiques des palais de justice du Québec sont en panne, ce qui risque de retarder des centaines de dossiers.
Lundi matin, au palais de justice de Gatineau, les enregistrements audio et les comparutions étaient considérablement retardés.
L'affaire est d'autant plus mal avenante qu'un important procès pour meurtre devait commencer, avec la sélection du jury dans l'affaire Mourad Louati.
Émilie Simard, attachée de presse de la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, a précisé que la «majorité des audiences» se déroulaient comme prévu, bien que le personnel de la cour doive fonctionner à l'ancienne, en prenant tout en note, faute d'enregistrement audio.
«Ce sont surtout les comparutions par vidéo qui causent problème.»
La panne déclenchée au palais de justice de Montréal a des répercussions partout en province.
Cette panne affecte aussi le ministère de la Justice, la Magistrature et le Directeur des poursuites criminelles et pénales. Les services Internet, dont le site du ministère, de visioconférence et de téléphonie sont, entre autres, touchés.