À la mi-mai, le Service de police d’Ottawa (SPO) a été avisé par un policier de la GRC menant une enquête d’infiltration sur le leurre d’enfants sur internet qu’un individu cherchait à obtenir des relations sexuelles avec un enfant, selon des conversations ayant eu lieu dans un bavardoir.

Ottavien arrêté pour porno juvénile

Un Ottavien de 59 ans, Vernon Terwilligar, fait face à plusieurs accusations criminelles à la suite d’une enquête policière de lutte contre la pornographie juvénile.

À la mi-mai, le Service de police d’Ottawa (SPO) a été avisé par un policier de la GRC menant une enquête d’infiltration sur le leurre d’enfants sur internet qu’un individu cherchait à obtenir des relations sexuelles avec un enfant, selon des conversations ayant eu lieu dans un bavardoir. 

Une perquisition a été effectuée jeudi par des membres de l’Unité de lutte contre les agressions sexuelles sur les enfants du SPO dans une résidence du quartier Carlington. 

Une enquête préliminaire des équipements électroniques dans la résidence a permis aux agents de mettre la main sur des collections d’images de pornographie juvénile et de conversations concernant l’abus sexuel d’enfants. Terwilligar doit comparaître en cour vendredi. 

Il doit répondre à des accusations de production et de possession de pornographie juvénile ainsi que d’arrangements pour commettre une infraction d’ordre sexuel à l’égard d’un enfant.