On tire sur un club de danseuses nues

Des individus ont fait feu sur un club de danseuses nues du boulevard Gréber, Le Pigale, samedi soir, vers 19h30.

Plus d’un impact de projectile a été identifié sur la façade de l’édifice, et l’entrée du commerce a été fermée au public, le temps de l’enquête.

Selon le lieutenant Jean-François Beauchamp de la Police de Gatineau, les coups de feu pourraient avoir été tirés d’un véhicule en mouvement.

Des voisins et passants disent avoir entendu plusieurs détonations.

Personne n’a été blessé et aucune arrestation n’a encore été faite dans ce dossier.

Le bar est demeuré ouvert, mais la clientèle devait passer par l’arrière de l’immeuble pour accéder au commerce.

Des chiens pisteurs ont été dépêchés sur les lieux pour retrouver les douilles des projectiles et un segment du boulevard Gréber a été fermé pour l’enquête.

Les enquêteurs des crimes majeurs devaient contacter la Police d’Ottawa pour partager des informations, la capitale nationale étant le théâtre de nombreuses fusillades récentes possiblement reliées au crime organisé et aux gangs de rue.