Yvon Boucher a rencontré le tueur en série Léo-Rhéal Bertrand dans les années 50 alors que sa sœur, Ruth (mortaise, a fréquenté le Tuxedo Kid pendant quelques mois.

«On a fait un voyage avec le Tuxedo Kid»

À l’été 1951, Léo-Rhéal Bertrand entretient une relation avec trois femmes différentes dont Ruth Boucher, une jeune et jolie enseignante à l’école Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus, à Gatineau. Il l’a rencontré quelques mois auparavant lors d’une soirée dansante au centre récréatif d’Eastview (Vanier), à Ottawa. Le plus jeune frère de Ruth Boucher, l’ancien conseiller municipal de Gatineau, Yvon Boucher, n’était encore qu’un jeune enfant à l’époque, mais il garde un souvenir assez clair du Tuxedo Kid.

« Je me souviens d’un voyage que j’ai fait avec lui, mes parents et ma sœur à Herkimer, dans l’État de New York, aux États-Unis, raconte au Droit le politicien à la retraite. On avait de la famille là-bas. C’est lui qui conduisait. Il avait une grosse Cadillac blanche. Il était toujours très bien habillé, souvent complètement en blanc. C’était très chic à l’époque. Je me souviens qu’il était très fier de son beau chapeau blanc. C’était un homme très gentil. Un vrai gentleman. Il avait un langage raffiné. Il disait qu’il était docteur dans une grande clinique à Ottawa. C’est loin dans ma mémoire, mais je me souviens l’avoir vu à quelques reprises à la maison. »

De fait, Léo-Rhéal Bertrand a fréquenté Ruth Boucher jusqu’en octobre 1951, et ce même s’il était marié à Dolorosa Trépanier depuis le début du mois de septembre.

« Je me souviens aussi d’être revenu de l’école, un jour d’automne, et que des détectives de la Police provinciale étaient chez moi, raconte M. Boucher. Je n’ai pas compris ce qui se passait sur le coup, j’étais un enfant, mais j’ai compris plus tard. Ma sœur a assisté au procès du Tuxedo Kid. Je me souviens qu’on m’a dit qu’il avait été pendu pour le meurtre de sa femme, mais ce sujet de conversation n’a plus jamais été abordé chez moi. »

Ruth Boucher est décédée l’automne dernier, à l’âge de 87 ans. Elle a fréquenté le Tuxedo Kid pendant quelques mois.

Ruth Boucher est décédée l’automne dernier à l’âge de 87 ans.

L’auteur Raymond Ouimet affirme que Léo-Rhéal Bertrand a eu trois enfants connus, avec trois femmes différentes.

Ces enfants ignorent tout de l’identité de leur père puisqu’ils ont plus tard été adoptés.

M. Ouimet précise connaître leur identité, mais s’abstient de la dévoiler.

Deux des trois enfants du Tuxedo Kid seraient toujours en vie et vivraient toujours à Gatineau.

À lire aussi: la critique du livre de Raymond Ouimet signée par Yves Bergeras