Un véhicule impliqué dans un accident mortel sur l'autoroute 50, en mai 2015.

Nombre de décès stable sur les routes de l'Outaouais

Le nombre de décès sur les routes de l'Outaouais est resté stable en 2016, selon un rapport publié mardi par la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ).
Dans la région, la SAAQ a dénombré 16 morts, le même chiffre qu'en 2015. Par rapport à la moyenne annuelle de 2011 à 2015, il s'agit d'une baisse de 23,1% du nombre de décès sur les routes.
Le bilan présenté par la présidente et directrice générale de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), Nathalie Tremblay, fait état de 351 décès dans des accidents de la route, soit 11 de moins qu'en 2015, une diminution de 10,6%.
L'Outaouais fait bonne figure en ce qui a trait au blessés graves avec 55 en 2016, soit 17 de moins que l'année précédente, une baisse de 23,6%. Pour la province dans son ensemble, on parle d'une diminution de 16,6% du nombre de blessés graves.
Les jeunes de 15 à 24 ans ont fait des «progrès» au Québec, a dit Mme Tremblay. Le nombre de décès dans ce groupe d'âge a chuté de 12,7% par rapport à 2015.
Selon la SAAQ, le bilan routier de 2016 se hisse au deuxième rang des meilleurs bilans depuis 70 ans.
Cependant, la Société a noté une hausse «préoccupante» de 40 pour cent du nombre de décès de piétons et de 7,6 pour cent chez les motocyclistes.
Le bilan routier est aussi une occasion de jeter un coup d'oeil sur les livres de la SAAQ. Le régime d'assurance automobile a enregistré un surplus de 795 millions $ et son niveau de capitalisation a atteint 132 pour cent.
Le bilan routier est aussi une occasion de jeter un coup d'oeil sur les livres de la SAAQ. Le régime d'assurance automobile a enregistré un surplus de 795 millions $ et son niveau de capitalisation a atteint 132 pour cent.
Avec Le Droit