Une douzaine de monuments dédiés à des défunts ont été vandalisés, au cimetière Saint-François de Sales de Gatineau, cette semaine.
Une douzaine de monuments dédiés à des défunts ont été vandalisés, au cimetière Saint-François de Sales de Gatineau, cette semaine.

Monuments profanés dans un cimetière de Gatineau

Une douzaine de monuments dédiés à des défunts ont été vandalisés, au cimetière Saint-François de Sales de Gatineau, cette semaine. La police enquête alors que les familles et la direction de l’établissement déplorent ce «geste insensé».

Un ou plusieurs vandales se sont introduits sur le terrain du cimetière situé sur le boulevard Fournier, dans la nuit de mardi à mercredi. Plusieurs têtes de statuettes représentant des anges ont été cassées.

«Cette partie de la statuette est probablement la plus facile à briser, dit le directeur général des Jardins du Souvenir, Daniel Dezainde. C’est triste et surtout insensé.»

Les familles n’ont pu que constater les dommages et contacter leur assureur privé. Ces monuments sont leur propriété. La direction du cimetière les a avisés dès que le méfait a été constaté.

Une douzaine de monuments ont été vandalisés au cimetière Saint-François de Sales de Gatineau.

«C’est arrivé sur le lot de ma propre mère il y a deux ans, dans un autre cimetière, déplore M. Dezainde. Elle avait investi pour avoir un ange sur son lot, et un individu avait donné un coup de pied sur la statuette. On ne comprend pas le geste.»

La police de Gatineau n’avait toujours pas mis la main au collet du ou des suspects, vendredi.

«Nous nous sommes déplacés sur les lieux concernant des méfaits sur des statuts et des pierres tombales. La scène a été sécurisée afin de permettre au Service d’identité judiciaire d’en faire l’analyse. L’enquête se poursuit», a mentionné l’agente Andrée East, du Service de police de la Ville de Gatineau.