Mis dans le coffre de la voiture pendant un braquage

Une affaire d’enlèvement survenue en juillet dernier, à la Marina de Hull, a enfin été élucidée, confirme la police de Gatineau.

Le dernier des deux hommes soupçonnés dans cette mystérieuse histoire a été arrêté mercredi.

Tout a commencé vers 3h30, dans la nuit du 27 au 28 juillet.

Deux suspects portant des cagoules ont braqué une arme à feu en direction de deux personnes qui se dirigeaient vers eux, dans une voiture.

Les deux suspects ont forcé leur entrée dans le véhicule des deux victimes et en ont pris le contrôle.

Selon la police de Gatineau, Daniel Bolongo Kalonji, 20 ans, et Dieu Donné Pinganayi Wakubela, 22 ans, se sont rendus dans un stationnement situé près du boulevard Saint-Joseph, où ils ont obligé les victimes à entrer dans le coffre de leur voiture.

Ce faisant, ils ont exigé des victimes qu’elles leur fournissent leurs numéros d’identification personnelle (NIP) de carte bancaire «Les suspects sont repartis avec la voiture en laissant une des victimes dans le coffre, a résumé la porte-parole de la police de Gatineau, Renée-Anne St-Amant. En route vers les Galeries de Hull, la victime qui était dans le coffre de la voiture a réussi à se sauver. C’est à ce moment qu’elle a communiqué avec la police.»

La voiture volée et la deuxième victime ont été abandonnées dans le stationnement du centre commercial.

Les suspects ont pris la fuite à pied, alors que l’un d’eux, M. Kalonji, a été arrêté près de la scène de crime.

L’homme de 20 ans a été accusé le 29 juillet dernier de port de déguisement dans un dessein criminel, d’enlèvement et de vol qualifié.

Dieu Donné Pinganayi Wakubela a été arrêté par l’unité d’intervention tactique, mercredi. Il est accusé des mêmes chefs, ainsi que d’un chef supplémentaire de fraude.

Il s’agit d’un crime d’opportunité et du même fait d’un événement isolé», a rappelé l’agente St-Amant.