Le Droit
Michel Cadotte a été reconnu coupable d'homicide involontaire, samedi.
Michel Cadotte a été reconnu coupable d'homicide involontaire, samedi.

Michel Cadotte est reconnu coupable d'homicide involontaire

Matthieu Max-Gessler,  Initiative de journalisme local
Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
MONTRÉAL — Michel Cadotte, l'homme qui a mis fin aux jours de sa femme souffrant d'Alzheimer, a été reconnu coupable d'homicide involontaire par le jury, samedi.