L'ancien maire Applebaum, lors d'une comparution précédente au palais de justice.

Michael Applebaum condamné à 12 mois de prison

Michael Applebaum, l'ex-maire de Montréal par intérim, a été condamné à une peine de 12 mois de prison ferme et à deux ans de probation après avoir été reconnu coupable de huit chefs d'accusation de fraude, d'abus de confiance et de complot, le 26 janvier dernier.
Ces accusations étaient liées à des crimes survenus lors de la négociation de deux contrats distincts, de 2007 à 2010, alors que Michael Applebaum était maire de l'arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.
Il a été reconnu coupable d'avoir accepté des pots-de-vin, par le biais d'un bras droit, en échange de faveurs accordées à des promoteurs immobiliers et des firmes de génie-conseil.
La Couronne avait demandé une peine de deux ans, suivie d'une probation de la même durée, en janvier. L'avocat de Michael Applebaum recommandait plutôt une peine avec sursis ou une peine mixte qui aurait pu inclure du temps en probation, des travaux communautaires et des périodes d'emprisonnement non consécutives.
La peine maximale pour ses crimes était de cinq ans.
Michael Applebaum a été maire de Montréal par intérim de novembre 2012 à juin 2013, après une longue carrière en politique municipale.