Le procès de Kamy Lafrenière, accusé du meurtre sans préméditation de Joey Morin, aura lieu au terme de l’enquête préliminaire.

Meurtre de Joey Morin : Lafrenière sera cité à procès

Le procès de Kamy Lafrenière, accusé du meurtre sans préméditation Joey Morin, aurait bien lieu.

L’enquête préliminaire du meurtre du jeune homme de 22 ans a débuté mardi, au palais de justice de Gatineau.

Une enquête préliminaire sert habituellement à déterminer si la preuve du ministère public est suffisante pour franchir l’étape suivante, soit la tenue — ou non — d’un procès en bonne et due forme.

Mardi, les avocats de Kamy Lafrenière, Me Emmanuelle Béliveau et Me Gérard Larcocque, ont indiqué au juge de la Cour du Québec, Richard Meredith, que l’enquête préliminaire qui débutait n’était pas contestée.

« Il s’agit d’une enquête préliminaire qu’on peut qualifier d’exploratoire », a résumé Me Larocque.

Le procès, dont la date exacte n’a pas été confirmée, devrait avoir lieu en 2020, devant la Cour supérieure.

Kamy Lafrenière a été arrêté le 14 mai 2018 à La Reine, en Abitibi. Il semble que l’homme de 29 ans était en cavale après avoir causé la mort de Joey Morin, dans un appartement de la rue Fernand-Arvisais, dans le secteur Gatineau.

Le corps de la victime a été découvert le 21 avril 2018.

Une dizaine de proches de Joey Morin était présente dans la salle d’audience, mardi.

Le contenu de l’enquête préliminaire, qui doit durer jusqu’à jeudi, ne peut être révélé en raison d’une ordonnance de non-publication.

Ce type d’ordonnance est presque automatique dans ce type de dossier, puisque les preuves qui y sont déposées seront éventuellement présentées à un jury, lors du procès. 

Ce jury, composé de membres du public, ne doit pas être « contaminé » d’avance par les informations qui pourraient être véhiculées lors de l’enquête préliminaire en cours.

Une fois l’enquête préliminaire terminée, Kamy Lafrenière sera officiellement cité à procès sur un chef de meurtre au second degré.

Me Isabelle Michaud représente le Directeur des poursuites criminelles et pénales dans ce dossier.