Meurtre à Ottawa: une adolescente arrêtée, puis accusée

Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Une adolescente de 17 ans se retrouve dans l'eau chaude après avoir été arrêtée en lien avec le meurtre de Mohamed Hassan, samedi, à Ottawa.

La victime, âgée de 21 ans, avait été assassinée derrière l’école secondaire Samuel-Genest, dans l’est de la ville, le 27 juillet dernier. 

La jeune fille — dont l'identité n'a pas été dévoilée — fait face à une accusation de meurtre au premier degré.

La suspecte comparaîtra devant la justice dimanche.

Mandat d’arrêt pancanadien

Par ailleurs, un mandat d’arrêt pancanadien pour meurtre au premier degré a été émis contre Jeffrey Dondji, 21 ans, et d’Ottawa.

Jeffrey Dondji

Dondji est décrit par les policiers comme étant un mâle à la couleur de peau noire, mesurant 6'2'' et pesant environ 195 livres. Le suspect a également «une cicatrice proéminente au-dessus du côté gauche de sa lèvre».

Les enquêteurs pensent qu’il pourrait se trouver dans le nord de l’Ontario.

Toute personne ayant des renseignements sur cette affaire est priée de communiquer avec l'Unité des homicides du Service de police d'Ottawa au 613‑236‑1222, poste 5477, ou encore de façon anonyme au 1-800-222-8477.