L'école Garneau à Ottawa a été fermée lundi à la suite d'un courriel de menace.

Menace contre l’école Garneau à Ottawa

Le Service de police d’Ottawa (SPO) a interpellé un individu à la suite d’un courriel de menace envoyé tôt lundi à l’école secondaire catholique Garneau du secteur Orléans.

Selon le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE), plusieurs membres du personnel de l’école ont reçu un courriel indiquant qu’une personne armée menaçait de se présenter armée à l’école.

La direction a aussitôt alerté le SPO qui a recommandé la fermeture de l’école pour assurer la sécurité des élèves et des membres du personnel. Le transport scolaire a été annulé, et les cours ont été suspendus pour la journée pour les élèves.

Selon le CECCE, la police d’Ottawa a procédé à une arrestation vers 7 h, lundi, en lien avec le message de menace. L’école a ensuite été déclarée sécuritaire.

«Bien que l’individu ait été arrêté, l’administration du Conseil a jugé bon de maintenir la fermeture de l’école pour la journée», a précisé le CECCE dans un communiqué.

Le constable Chuck Benoît du SPO a confirmé qu’une enquête est en cours concernant un suspect, et que le public n'a plus à craindre.

Le CECCE a signalé que le bien-être et la sécurité des élèves et du personnel sont une priorité. 

«Il y a certainement des gens qui ont été affectés par cette situation, il est donc très important de consacrer la journée à offrir de l’aide à celles et ceux qui en sentiraient le besoin», a précisé le CECCE.

L’école reste ouverte lundi pour les membres du personnel. Les cours reprendront mardi.