Une perquisition s'est déroulée jeudi matin au 710, chemin de Vernon dans le secteur Aylmer.

L’UPAC enquête à Aylmer

L’Unité permanente anticorruption (UPAC) a entamé des perquisitions à deux endroits de Gatineau, jeudi matin.

Les agents de l’UPAC, du ministère du Revenu et la Sûreté du Québec ont été aperçus dans un bâtiment commercial du 710, chemin de Vernon, dans le secteur Aylmer.

La porte-parole de l’UPAC, Anne-Frédérick Laurence, n’a pas précisé le nom de l’entreprise visée.

Le bâtiment du 710, de Vernon, abrite plusieurs commerces et entreprises. Une autre adresse, qui demeure inconnue, a été perquisitionnée, jeudi matin.

La porte-parole a indiqué qu’une troisième adresse pourrait recevoir la visite des mêmes enquêteurs de l’UPAC, dans la journée.

«Nous avons des perquisitions en cours dans la région de Gatineau, a-t-elle confirmé. Ces mêmes perquisitions visent un seul sujet et l’enquête n’est pas terminée.»

L’UPAC ne donne pas de détails sur les allégations touchant l’entreprise se trouvant dans son collimateur.

L’enquête a deux volets. Le premier est criminel, ce qui indique que les informations de l’UPAC pourraient mener à des accusations de corruption, de malversation ou de fraude.

Le deuxième volet, sous la responsabilité de Revenu Québec, laisse entrevoir de possibles infractions fiscales ou touchant la Loi sur les impôts.

L’UPAC dit être en période de cueillette de preuve, et non à l’étape d’éventuelles arrestations.

Personne n’a été arrêté pour le moment.