Linda et Kevin O’Leary

Linda O’Leary «n’était pas en état d’ébriété»: elle a bu après l’accident

TORONTO - L’avocat de Linda O’Leary, l’épouse du célèbre homme d’affaires canadien Kevin O’Leary, a déclaré que sa cliente n’était pas en état d’ébriété lorsqu’elle a été impliquée dans un accident de bateaux qui a fait deux morts, l’été dernier en Ontario.

Des documents judiciaires qui viennent d’être rendus publics révèlent que l’haleine de Mme O’Leary contenait de l’alcool le lendemain matin de la collision survenue vers 23 h 30 le 24 août sur le lac Joseph. Selon les documents relatifs aux mandats de perquisition déposés par la Police provinciale de l’Ontario, Mme O’Leary a déclaré aux enquêteurs qu’elle avait bu après l’accident, de retour au chalet - avant l’alcootest passé le lendemain matin.

Son avocat, Brian Greenspan, soutient dans un communiqué que «ce tragique accident n’avait rien à voir avec l’alcool».

Deux personnes ont perdu la vie et trois autres ont été blessées dans la collision entre le bateau des O’Leary et une autre embarcation. Linda O’Leary fait face à une accusation de conduite imprudente d’une embarcation, en vertu de la Loi sur la marine marchande. L’exploitant de l’autre bateau, Richard Ruh, d’Orchard Park, dans l’État de New York, est accusé d’avoir navigué sans feu de position.

Aucune de ces allégations n’a été examinée par un tribunal.

«Les facultés de Linda O’Leary n’étaient pas affaiblies; c’est une plaisancière très expérimentée, qui fait preuve de prudence et d’attention», a soutenu Me Greenspan dans une déclaration à La Presse canadienne. «Lors d’une nuit sans lune, (son embarcation) est entrée en collision avec un bateau tous feux éteints, invisible pour n’importe quel opérateur prudent. Personne n’aurait pu éviter cette collision», soutient l’avocat.

Les documents judiciaires indiquent également que des images de caméras de surveillance de chalets voisins montrent que l’autre bateau dérivait sans moteur et sans feux de position, pour permettre aux 12 personnes à bord de profiter du ciel étoilé.

Gary Poltash, âgé de 64 ans, de Floride, est mort sur les lieux de l’accident, tandis que Suzana Brito, âgée de 48 ans, d’Uxbridge, en Ontario, est décédée à l’hôpital quelques jours plus tard.