Un premier cadavre a été retrouvé près d'un parc de l'avenue Tavistock peu avant 9h, lundi.

Les victimes de la tuerie identifiées

La police d'Ottawa a confirmé l'identité des deux victimes de meurtres survenus dans l'ouest de la ville, lundi.
Il s'agit de Abdulrahman Al-Shamari, 26 ans, et de Dirie Olol, 27 ans.
Ce dernier est l'homme retrouvé dans une Mazda 3 blanche abandonnée, moteur en marche, sur la rue Wayne, dans l'ouest du quartier Westboro, vers 12 h 30.
L'autre victime, gisant près du 903, avenue Tavistock, a été vue par un passant, vers 8 h 44, toujours lundi matin.
Cette adresse est située près du parc Elmhurst.
Les deux hommes ont été abattus par balle.
Une troisième victime, qui serait le frère d'Abdulrahman Al-Shamari, reposait toujours à l'Hôpital Queensway Carleton, mardi, souffrant de graves blessures au cou et à une épaule. Il aurait aussi été atteint par balles.
La police d'Ottawa n'a pas confirmé la nature du conflit ayant mené à cette tuerie.
Les deux cadavres ont été trouvés à trois kilomètres de distance, mais les autorités ont confirmé, mardi matin, que ces trois attaques étaient bel et bien reliées.
Olol a été abattu d'une seule balle, a précisé la police, par communiqué.
Les autorités, qui poursuivent leur enquête, demandent l'aide du public pour éclaircir les circonstances de cette affaire nébuleuse.
L'unité des crimes majeurs de la police d'Ottawa demande à quiconque ayant pu passer dans les environs du parc Elmhurst ou de la promenade Sir John A. Macdonald, entre Island Park et le chemin Richmond, entre 6 h et 8 h, lundi, de s'adresser à ses enquêteurs.