Le service de police de Toronto affirme avoir retrouvé et identifié les restes des huit victimes attribuées au présumé tueur en série Bruce McArthur.

Les restes des huit victimes de Bruce McArthur identifiés

TORONTO - Le service de police de Toronto affirme avoir retrouvé et identifié les restes des huit victimes attribuées au présumé tueur en série Bruce McArthur.

L’enquêteur Hank Idsinga a indiqué vendredi qu’après avoir fouillé une centaine de propriétés dans la grande région de Toronto, la police n’a trouvé aucun indice qui laisse croire que Bruce McArthur aurait fait d’autres victimes.

M. Idsinga confirme que les restes de Majeed Kayhan ont été identifiés. Il s’agissait de la seule victime dont la dépouille n’avait pas été retrouvée depuis le début de l’enquête il y a sept mois.

Les ossements de Majeed Kayhan ont été découverts grâce à une opération d’excavation dans un ravin derrière la propriété où les cadavres des sept autres hommes avaient été retrouvés dans des bacs à fleurs plus tôt cette année.

Bruce McArthur, 66 ans, travaillait comme paysagiste sur cette propriété.

Le suspect a été arrêté en janvier. Il fait face à huit chefs d’accusation de meurtre au premier degré relativement à la mort de ces hommes de la communauté gaie de Toronto. Les victimes ont toutes été portées disparues entre 2010 et 2017.

M. Idsinga maintient que les policiers continuent de réviser d’autres cas de meurtres et de disparitions non résolus qui remontent jusqu’aux décennies 1970 et 1980, mais qu’aucune information ne laisse croire que Bruce McArthur serait impliqué dans d’autres homicides.

«Selon ce qu’on sait, le premier meurtre a été commis en 2010, a révélé l’inspecteur Idsinga aux médias. Nous avons identifié huit victimes et j’espère qu’on en restera seulement à huit victimes.»

En plus de M. Kayhan, les autres victimes identifiées sont Selim Esen, Skandaraj Navaratnam, Andrew Kinsman, Dean Lisowick, Soroush Mahmudi, Abdulbasir Faizi et Kirushna Kanagaratnam.

«C’est important pour le deuil des familles, pour les victimes elles-mêmes et pour la communauté en entier. Ce fut un ensemble de circonstances terribles et espérons qu’un certain processus de guérison puisse s’entreprendre et que les familles puissent faire leur deuil», a souhaité l’enquêteur responsable du dossier.

Bruce McArthur doit être de retour en cour le 23 juillet.