Les juristes de garde étaient compensés seulement lorsqu’ils étaient appelés au travail pour traiter une demande urgente même s’ils devaient s’assurer d’être disponibles après les heures normales de travail.
Les juristes de garde étaient compensés seulement lorsqu’ils étaient appelés au travail pour traiter une demande urgente même s’ils devaient s’assurer d’être disponibles après les heures normales de travail.

Les juristes obtiennent gain de cause

La Presse Canadienne
Le gouvernement fédéral ne pourra plus imposer des gardes obligatoires à ses juristes sans les rémunérer, a indiqué la Cour suprême vendredi.