Les sinistrés ont trouvé de l’aide au centre communautaire Desjardins.

Les Gatinois font preuve de générosité

La générosité des Gatinois a une fois de plus été remarquée lundi soir.

Une première distribution de dons aux sinistrés de la tornade s’est tenue au centre communautaire Desjardins de la rue Goyette, à Gatineau. Ceux-ci en ont profité pour se procurer quelques biens essentiels comme de la nourriture, des vêtements et des produits hygiéniques.

« On donne des manteaux d’hiver, des pantalons longs, des chandails à manches longues, des denrées non périssables et des produits d’hygiène », a précisé Émilie Chasle, chef de section au développement des communautés pour le service des loisirs de la Ville de Gatineau.

Après avoir été victimes d’inondations au printemps 2017, les citoyens gatinois se sont forgé une certaine réputation, soit celle d’être une communauté généreuse. Autant les sinistrés que la Ville de Gatineau et la banque alimentaire Moisson Outaouais s’entendaient pour dire que c’est encore le cas aujourd’hui.

« Ça fait vraiment plaisir de voir qu’on a été aidé et ça nous fait penser positivement de voir qu’il y a des gens qui sont là pour nous. C’est très généreux et apprécié », a déclaré Abdou Amidou, un sinistré de la rue Lemieux, dans le secteur Mont-Bleu.

« Les citoyens ont été excessivement généreux ! En une journée, on a ramassé une quantité de vêtements phénoménale et aussi beaucoup de denrées non périssables de produits d’hygiènes », a pour sa part indiqué Émilie Chasle.

Dans le même sens, le directeur des opérations de Moisson Outaouais, David Grégoire, a affirmé que la générosité des Gatinois est, jusqu’à présent, « égale à leur réputation ». « On est chanceux de vivre dans une ville où la population s’implique autant. »

Abdou Amidou est immigrant dans la région, lui qui est originaire de Togo, un pays du continent africain. Selon lui, la solidarité des Québécois en situation de crise devrait servir d’exemples pour d’autres pays.

« Ça fait chaud au cœur de voir que l’aide n’a pas de couleur... que c’est juste l’humain, confie-t-il. J’espère que Québec pourra montrer l’exemple dans différents pays puisque souvent, c’est chacun pour soi et ici, on voit que les gens se sont mis ensemble pour venir en aide aux sinistrés. »

Tous ceux qui souhaitent contribuer aux efforts peuvent apporter des produits d’hygiène personnelle et des denrées non périssables à l’ancien Sears des Galeries de Hull. « Les besoins en vêtements et jouets sont comblés », a précisé la Ville lundi. On invite également les citoyens à faire un don à la Croix-Rouge.