Les faits divers en bref

Les faits divers du jour en quelques mots.

Ivre et armé

Un homme a été arrêté vendredi soir à Ottawa après avoir braqué un fusil de chasse tronçonné sur deux personnes, a indiqué le Service de police d’Ottawa (SPO), lundi. 

Les événements sont survenus vers 22h50 sur la terrasse d’un établissement dans le secteur du 300, chemin Montréal. 

Le SPO affirme que le suspect était ivre au moment du délit. Il a fui les lieux avant l’arrivée des policiers, mais ces derniers furent en mesure de le repérer assez rapidement. 

L’arme à feu a aussi été récupérée. Le suspect, Nicholas Lalonde, 23 ans, d’Ottawa, a été inculpé d’usage négligent d’une arme à feu, d’avoir braqué une arme à feu, d’entrave au travail d’un agent de la paix et de manquement à ses conditions de probation. 


Soupçonné d’entrée par effraction

Le Service de police d’Ottawa (SPO) sollicite l’aide du public afin d’identifier un individu soupçonné d’entrée par effraction dans un établissement de l’est de la ville. 

Le méfait serait survenu vers 22h55, le samedi 10 février. L’homme se serait introduit dans un bureau à l’intérieur d’un établissement de soins de longue durée dans le secteur du 700, chemin Montréal. 

Le Service de police d’Ottawa (SPO) sollicite l’aide du public afin d’identifier un individu soupçonné d’entrée par effraction dans un établissement de l’est de la ville.

Il se serait emparé d’un montant d’argent avant de quitter les lieux. Le suspect est un homme de race blanche, au début de la cinquantaine, mesurant environ 1,78 m et portant des lunettes. 

Toute personne ayant des renseignements dans cette affaire peut les communiquer à l’Unité des introductions par effraction du SPO au 613-236-1222, poste 3515.


Explosion d’un laboratoire clandestin: un nourrisson hospitalisé

Un enfant de trois mois a dû être transporté à l’hôpital par mesure préventive à la suite de l’explosion d’un laboratoire clandestin dans une résidence de Pembroke, à l’ouest d’Ottawa. 

La déflagration est survenue le 8 mars dernier dans une maison de la rue D’Arcy, a précisé la police provinciale de l’Ontario, lundi. 

La résidence abritait un laboratoire pour la transformation de la marijuana. Un suspect, Kurt Dehaan, 31 ans, de Petawawa, fait face à des accusations en matière de stupéfiants, de même qu’avoir été en possession de devises contrefaites. 

Il a aussi été transporté à l’hôpital par mesure préventive après l’explosion.