Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.
Un camion perd des roues sur la 417 et cause un accident mortel
Un chauffeur de camion de Gatineau doit faire face à la justice à la suite d'un accident mortel survenu vendredi matin sur l'autoroute 417 à Ottawa. Daniel Mongeon a été accusé d'avoir conduit un véhicule commercial avec des pièces détachées, a indiqué vendredi la Police provinciale de l'Ontario. La compagnie qui possède le camion, ICB Food Distribution, d'Ottawa, a été inculpée d'avoir opéré un véhicule commercial dangereux. Le Gatinois et la direction de l'entreprise devront comparaître en cour provinciale à Ottawa le 31 mars. Gennadi Brianski, 50 ans, de Carleton Place, à l'ouest d'Ottawa, est mort après qu'un ensemble de roues jumelées du camion fautif circulant en direction ouest s'est détaché, a sauté la rampe séparant les deux voies de l'autoroute, et a heurté le camion qu'il conduisait en direction est. La tragédie est survenue peu avant 6 h, près de l'avenue Carling. Les ambulanciers ont rapidement constaté le décès après leur arrivée sur les lieux. Un autre conducteur a été blessé dans l'accident.
Menaces au palais de justice
Un Gatinois a été arrêté pour avoir proféré des menaces envers du personnel associé au système judiciaire de l'Outaouais, jeudi. L'individu dans la cinquantaine aurait entre autres allégué qu'il voulait procéder à une prise d'otage au palais de justice de Gatineau, et s'en prendre à une travailleuse sociale, sur sa page Facebook. Ronald Marangerdevra répondre à trois accusations. On lui reproche d'avoir « agi de manière à provoquer la peur chez une personne liée au système judiciaire (et) envers les personnes présentes à la cour ».
Chauffeurs de dépanneuses inculpés
Plusieurs chauffeurs de remorqueuses à Ottawa ont été accusés de diverses infractions au Code de la route cette semaine à la suite d'une campagne d'application des règlements menée par l'unité de la circulation du Service de police d'Ottawa (SPO). Les vérifications ont eu lieu les 7 et 8 février pour s'assurer que les véhicules et les chauffeurs se conformaient à toutes les règles prévues par la loi. Vingt-deux véhicules ont fait l'objet d'une inspection. Permis de classe incorrect, véhicule modifié, plaques obstruées, chauffeurs sous le coup d'une suspension de permis de conduire et omission d'obtenir une immatriculation de véhicule appropriée figurent parmi les infractions repérées par les policiers.
Correction
Une erreur s'est glissée en page Une de notre édition de vendredi, dans l'exergue accompagnant le titre « Fiancé à une adolescente ». Comme le texte publié en page 3 l'indiquait, l'entraîneur de soccer de Gatineau a été condamné à 90 jours de prison, et non 18 mois, pour avoir eu des contacts sexuels avec une de ses joueuses mineures. Cette dernière avait 15 ans lorsque les premiers gestes se sont produits, et non 16 ans. Nos excuses.