Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Deux personnes retrouvées sans vie à Ottawa

Un homme et une femme ont été trouvés morts dans une maison du bloc du 100, chemin MacFarlane, dans l’ouest de la ville, dans la nuit de samedi à dimanche. 

Le Service de police d’Ottawa (SPO) a reçu un appel au 911 aux alentours de 1 h 30 du matin. La police a confirmé que l’homme, âgé de 54 ans, et la femme, 53 ans, étaient mariés. 

Les enquêteurs affirment que l’homme a tué sa femme, puis s’est enlevé la vie par la suite. 

Il s’agit du quatrième homicide à Ottawa en 2018.


Colis suspect à Gatineau

Un colis suspect a été posé sur une poubelle devant la caisse populaire Desjardins du 324 boulevard Maloney Est, dimanche après-midi.

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a déployé des voitures sur les lieux aux alentours de 13 h. Un périmètre de sécurité a été érigé.

Sur les lieux, les autorités ont découvert une mallette vide.

Le périmètre de sécurité a été levé une quinzaine de minutes suivant l’opération policière.


Une femme blessée dans une fusillade à Gatineau

Une fusillade s’est produite aux alentours de 20 h 15, vendredi soir, au niveau de la rue Tassé à Gatineau, blessant légèrement une femme.

Le Service de police de Gatineau (SPVG) a ouvert une enquête.

Les blessures de la victime ont été provoquées par des éclats de verre provenant d’une fenêtre de l’édifice fracassée par une balle.

L’enquête est toujours en cours.


Alexandre Cadet arrêté

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a procédé à l’arrestation d’Alexandre Cadet, samedi, dans le secteur de Mont Bleu, à Gatineau.

La police d’Ottawa a obtenu un mandat d’arrestation à son égard, vendredi dernier, et considérait le jeune homme de 18 ans comme étant armé et dangereux.

Une deuxième arme à feu a été saisie.

Une femme a aussi été arrêtée.

Alexandre Cadet était recherché par la police d’Ottawa depuis vendredi dernier.

Alexandre Cadet fait face à des accusations d’entreposage négligeant d’une arme à feu, de port d’arme dans un dessein dangereux, de possession non autorisée d’une arme à feu, de possession non autorisée d’une arme à feu prohibée ou à autorisation restreinte et de possession d’une arme à feu prohibée ou à autorisation restreinte avec munitions.

Les deux suspects devraient comparaître en cour lundi.