Les faits divers en bref

Les faits divers du jour en quelques mots.

Homme dangereux recherché

Un mandat d’arrestation a été lancé vendredi par le Service de police d’Ottawa (SPO) contre Alexandre Cadet, 18 ans, d’Ottawa, à la suite d’une enquête menée par la division des enquêtes criminelles. 

La police a récupéré une arme à feu lors de son investigation, mais Cadet s’est volatilisé. Le suspect fait face à des accusations de possession non autorisée d’une arme à feu et de possession d’une arme à utilisation restreinte, entre autres. 

Cadet mesure environ 1,70 m et pèse entre 64 et 68 kg. Il est considéré comme armé et dangereux. L’enquête menée en collaboration avec l’unité des armes à feu et des bandes de rue se poursuit. 

Toute information sur Cadet peut être transmise à la police d’Ottawa au 613-236-1222, poste 5166.


Une arme en moins dans les rues d’Ottawa

Une Gatinoise et un Ottavien ont été arrêtés vendredi à la suite d’une perquisition de la police d’Ottawa durant laquelle une arme à feu et de la marijuana ont été saisies. 

Des membres de l’unité des stupéfiants du Service de police d’Ottawa ont investi un domicile du croissant Castle Hill dans l’ouest de la ville et ont mis la main sur un pistolet Smith & Wesson de calibre 9 mm, un chargeur de forte capacité, des munitions, de la marijuana et 650 $ en devise canadienne. 

Les suspects, Karoline Kaiss, 22 ans, de Gatineau, et Mohamed Atef, 20 ans, d’Ottawa, doivent comparaître samedi au palais de justice d’Ottawa sous diverses accusations de possession d’arme et de stupéfiant, notamment.


Autre fusillade en pleine rue

Un homme de 18 ans soupçonné d’avoir été impliqué dans une fusillade avec un autre individu dans le quartier Overbrook, jeudi après-midi, a été arrêté par des policiers de la GRC qui se trouvaient dans le secteur à la suite d’une courte poursuite à pied. 

Les événements se sont déroulés vers 16 h 45 dans le secteur de la rue Prince Albert et de l’avenue Edith. Selon des témoins, les deux hommes couraient et se tiraient dessus. Deux véhicules ont été atteints par des projectiles, dont un dans lequel se trouvait une personne. Heureusement, il n’y a eu aucun blessé. Les policiers ont saisi lors de l’intervention une arme à feu chargée, de même que de l’oxycontin, de la cocaïne et du crack pour une valeur de revente sur la rue d’environ 5500 $. 

Le suspect intercepté, Chaun Lemieux, d’Ottawa, fait face à de multiples accusations, dont utilisation dangereuse d’une arme, possession d’une arme à utilisation restreinte sans permis et possession de drogues. 

L’unité des bandes de rue et des armes à feu de la police d’Ottawa était toujours à la recherche du deuxième tireur, vendredi. Il s’agissait de la 14e fusillade à Ottawa depuis le début de 2018.


Collision entre une fourgonnette et un autocar en Ontario

Huit personnes, dont six enfants, ont été blessées gravement, vendredi, dans une collision frontale entre une fourgonnette et un autocar transportant des écoliers, survenue à environ 125 km au nord-ouest de Toronto. Le sergent Peter Leon, de la police provinciale de l’Ontario (PPO), a indiqué que tous les blessés avaient été transportés en hélicoptère vers des hôpitaux de Toronto.

Parmi les enfants blessés, il y avait deux bambins âgés de quatre ans et un autre âgé de huit ans. Il y avait également deux enfants de 10 ans et un autre de 15 ans. L’âge des deux adultes est inconnu pour l’instant, selon le sergent Leon. La fourgonnette arborait une plaque d’immatriculation des États-Unis, a ajouté le sergent. Les enquêteurs de la PPO ont relaté que la camionnette avait traversé la voie centrale de l’autoroute 26, au nord de Stayner, tôt vendredi après-midi, avant de percuter un autocar qui transportait des enfants à leur retour d’un voyage de ski. 

Selon M. Leon, l’autocar transportait 41 adolescents et trois adultes accompagnateurs, en plus du chauffeur. 

Aucun d’entre eux n’a été blessé dans l’accident, a précisé M. Gilbert. Selon le sergent, il neigeait au moment de l’accident.